L'information financière que vous ne trouvez nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

• le fonctionnement général des marchés financiers, selon les produits et les régions du monde (et principalement en France, Europe et USA) ;

• la réglementation des activités financières, principalement en France, Europe et USA ;

• les tendances économiques et financières fondamentales qui permettent déjà de « voir » l’avenir économique et financier du monde.

Zone :

Categorie :

Mer. 05 mai 2010 - ANALYSES & ORGANISATION DES MARCHÉS : la querelle des agences de notation

Partagez
Noter cette article :

Graves accusations de "complaisance" :

Déjà assez largement accrochées lors de la crise de 2007-2008 pour l'évolution chaotique de leurs notations qui avaient un caractère procyclique, les agences de notation sont de nouveau critiquées pour leur notation des Etats. Cette accusation de mauvaise qualité est généralement accompagnée de mots peu sympathiques tels que "complaisance", voir "manipulation".

Projet de créer une Agence "publique"

En conclusion des critiques et accusations, les intervenants proposent parfois la création d'une nouvelle agence de notation qui serait plus indépendante parce que rattachée à un organisme international comme le FMI ou autre !

Sans être un grand défenseur du "tout marché", il faudrait expliquer en quoi un organisme parapublique serait moins sensible aux sirènes des "clients" que sont les Gouvernements ou certains grandes multinationales ?

Effet immédiat de déstabilisation :

Le premier effet direct de ces critiques est de remettre en cause la validité des notes accordées aujourd'hui à l'Espagne et aux autres pays menacés et cette accusation a donc un effet procyclique étonnant.

Une petite réforme efficace

Quelques voix s'élèvent timidement pour rappeler les anciennes idées d'amélioration du système par une réglementation plus intelligente (?). Par exemple : exiger la publication de l'intégralité de la méthode d'appréciation par les Agences, à chaque notation; ou encore, si l'on veut laisser une part de savoir-faire à l'Agence, pourquoi ne pas exiger clairement la publication de la méthode rationnelle complète (i.e. la part de la notation qui pourrait être faite par un ordinateur). Puis d'afficher simplement la différence commentée. En la matière, les idées ne manquent pas.

Mar. 04 mai 2010 - RAPPORT & RÉGLEMENTATION : SOLVABILITÉ-II fait débat !

Partagez
Noter cette article :

Le processus -assez long- de mise en place de la nouvelle réglementation SOLVABILITÉ-II entre dans une phase de finalisation qui provoque une certaine tension entre les professionnels et le CEOIPS, comité chargé d'élaborer cette réglementation dans le cadre d'un processus assez long de consultation - évaluation de la nouvelle réglementation.



Le débat actuel porte sur des questions de ratio et de besoin de recapitalisation. Plusieurs points sont en débat : la définition des fonds prudentiels, les exigences de capital sur les risques techniques, la procyclicité des règles, la concurrence déloyale et la question de la prime d'illiquidité.

Rappel du calendrier :


Engagé dès 2003 par des pré-études et consultations, le processus Solvabilité 2, a encore un délai de 2 ans pour aboutir, soit près de 10 ans pour faire évoluer les règles prudentieles européennes en matière d'assurance.

- Janvier 2010 : avis du CEIOPS (Comité Européen des Superviseurs d'Assurances) sur les mesures d'application

15 avril 2010 : publication des projets de spécifications par la Commission Européenne
20 mai 2010 : clôture de la consultation des professionnels.

1 juillet : spécifications de la cinquième étude quantitative d'impact (QIS 5).

Mars 2011 : résultat de la QIS 5

Novembre 2011 : décision de la Commission

Novembre 2012 : entrée en vigueur.



Rapport du 15 avril 2010

Télécharger le document

Lien de secours

Mar. 04 mai 2010 - ANALYSES : Synthèse sur le prêt à la Grèce

Partagez
Noter cette article :

Montant total du prêt accordé (le terme « facilité » serait plus correct) : 110 Milliards d'Euros

- dont en 2010 : 45 Mds pour faire face à 60 Mds d'engagements (certains parlent de 80 Mds).

- DONT :

:: Allemagne : 22,32 - Nota : réalisé par l'intermédiaire de la Banque publique Kfv, sans émission d'emprunt nouveau.

:: France : 16,8 - Nota : le grand emprunt français est de 30 Mds Euros.

:: Italie : 14,72

:: Espagne : 9,76 - Nota : Madrid va devoir s'endetter dans un contexte difficile pour pouvoir prêter.

:: Pays-Bas : 4,72

:: Belgique : 2,88

:: Autres : 8,8

- La Banque Centrale Européenne prolonge son dispositif de sortie de crise en acceptant des catégories BBB- au lieu de A- pour ses appels d'offres. Cela a pour effet de neutraliser la dégradation de la notation de la Grèce qui peut continuer à placer du papier qui garde une valeur sur le marché.

- Pour mémoire, le PNB de la Grèce est estimé à moins de 220 Mds Euros en 2009

Mar. 04 mai 2010 - RAPPORTS : Accenture annonce une augmentation de la commercialisation d'assurance par Internet

Partagez
Noter cette article :

10 ans après la "bulle internet", le Web n'en finit pas de bousculer l'organisation de la distribution. La profession d'assureur qui avait mieux résisté que les voyagistes voit ainsi poindre une révolution de sa distribution. L'étude que vient de publier la société Accenture souligne ainsi que la part de marché de la vente directe pourrait tripler et atteindre 10%. Avec à l'appui, le détail des stratégies suivant les canux de distribution.

Notre analyse : Si l'on regarde ce qui se fait dans un domaine comme le voyage, on peut imaginer que ce chiffre de 10% sera dépassé rapidement au point d'aller à près de la moitié des contrats "courants". Cette évolution résulte, comme ce fut le cas pour le voyage, de la pression des sites indépendants qui commencent à prendre des parts de marché significatives; ce qui a poussé les grandes compagnies à mettre en place des sites propriétaires de vente direct. Il y aura aussi une place pour la vente combinée : information en ligne et précisions, réponses aux questions + signature dans le "réel". Cela ouvre une période de 10 à 15 ans de réorganisation de la profession.

Consulter la synthèse du rapport

Télécharger le rapport

Télécharger le document

Lien de secours

Lun. 03 mai 2010 - ANALYSES : "Alerte" sur l'Espagne

Partagez
Noter cette article :

Avec un taux de chômage qui dépasse maintenant les 20%, un fort endettement public, une note dégradée par S&P et l'absence de perspectives solides de relance, l'Espagne pourrait devenir un vrai sujet de préoccupation pour l'Europe des prochains mois.

Certes, le calme social demeure et cela rassure les observateurs à court terme, mais le coût de ce calme sera une charge accrue pour les finances publiques.

Certes, aussi, l'Espagne est victime de la crise actuelle plutôt que d'un déficit structurel. Elle était en excédent budgétaire avant la crise !

Rappelons que l'Espagne, c'est près de 5 fois la Grèce (en "masse") et qu'on ne pourra pas intervenir de la même façon.

Le seul moyen de sortir de l'impasse est donc une relance de l'activité économique; relance difficile dans un pays qui vient de crever sa bulle immobilière qui avait maintenu son économie sous hypnose depuis des décennies.

Alors que pour la Grèce, la Communauté Européenne a dû inventer une politique financière et budgétaire (partiellement) centralisée, elle va devoir inventer pour l'Espagne une politique économique de relance qui soit à la fois centralisée dans sa conception et sa décision et régionale dans sa mise en oeuvre !

Mots-clés : Yen (Yen)

Lun. 03 mai 2010 - ANALYSES : la crise financière modèle l'Europe

Partagez
Noter cette article :

La construction européenne est une œuvre de longue haleine. Imaginée dès le XIX° siècle, elle n'a pris corps qu'après la guerre de 1940-45 avec bien des hésitations et des lenteurs. La crise grecque en fournit un nouvel exemple qui pourrait devenir positif.

Le dispositif de l'Euro est, on le sait, incomplet au niveau économique et défaillant sur la plan politique puisqu'aucune autorité politique légitime n'a les pouvoirs nécessaires à la gestion d'une monnaie.

La crise financière grecque force à une certaine organisation et régulation qui sont acceptées par nécessité par tous les acteurs. L'idée d'un contrôle budgétaire est acceptée. On envisage même de lier le pouvoir de participer à certaines décisions en fonction du déficit budgétaire. On arrive ainsi à un pouvoir central qui, s'il n'a pas la légitimité démocratique directe, pourrait avoir une légitimité déléguée, comme c'est le cas de bien des organisations internationales.

Cela constituera probablement l'étape intermédiaire avant la légitimité démocratique directe.

Lun. 03 mai 2010 - TENDANCES : Consolidation au sein de Star Alliance

Partagez
Noter cette article :

Les compagnies United Airlines et Continental Airlines, toutes deux membres de Star Alliance s'apprêtent à fusionner. Cette consolidation au sein de Star Alliance se fait entre deux compagnies très complémentaires en termes de destinations. Un peu moins en terme d'équipements puisque United est plutôt orientée vers Airbus et Continental vers Boeing.

En réalité, l'évolution du transport aérien est sous l'influence de grandes tendances qu'il faut connaître :

- un effet de taille évident car il permet généralement d'augmenter la taille des avions (notamment l'utilisation des 380 devrait être un avantage déterminant dans l'avenir), de monter le coefficient de remplissage des avions et parfois de disposer de destinations quasi-exclusives avec des prix plus intéressants.

- le développement du low cost sur les moyens courriers.

- le développement des nouvelles compagnies asiatiques.

- la nécessité de procéder à des investissements toujours plus gigantesques car le trafic augmente toujours aussi vite et les tailles des avions aussi.

- une pression environnementale qui commence à être sensible.

Mais elles bénéficient d'une absence de solution alternative sauf sur les courtes distances avec les trains à grande vitesse.

La tendance à la concentration est donc permanente depuis 20 ans environ. Et certaines opérations comme Air France - KLM ont été une grande réussite.

Pour l'avenir, une tendance lourde pourrait apparaître qui est la séparation des activités de longs et de moyens courriers qui ne suivent pas les mêmes contraintes d'exploitation, ni de concurrence.

Rapport Low Cost - 2007 - France

Télécharger le document

Lien de secours

Mots-clés : Yen (Yen)

Lun. 03 mai 2010 - ANALYSES : Christian Noyer reste prudent

Partagez
Noter cette article :

Dans une interview accordée à France Culture le 17 avril dernier, Christian Noyer a fait une analyse prudente de la sortie de crise. Tout d'abord, la crise économique a été de l'ordre de 4% de régression du PNB en Europe (2% en France) et elle est terminée car on peut raisonnablement prévoir une augmentation du PNB en Europe en 2010. Mais cette reprise est fragile car elle est fondée sur des éléments fragiles : la consommation ne doit pas augmenter trop vite (déficits), les investissements ne peuvent pas augmenter vite car il existe encore des surcapacités et le commerce international n'est pas très dynamique. Mais la sortie de crise économique est là.

Quant à la crise financière, si les marchés ont retrouvé un fonctionnement normal, il faut encore attendre que les mesure de régulation soient prises. La récente crise sur la dette de la Grèce est venue souligne la fragilité de la sortie de crise financière.

Le texte de l'interview

Télécharger le document

Lien de secours

Ven. 30 avr. 2010 - RÉGLEMENTATION : Rapport annuel 2009 de la Commission Bancaire (ACP) - Autosaisine et pouvoir juridictionnel

Partagez
Noter cette article :

La Commission Bancaire, intégrée aujourd'hui dans l'Autorité de Contrôle Prudentiel, a publié son dernier rapport annuel pour 2009. Ce rapport confirme l'analyse du jugement de la Cours Européenne des Droits de l'Homme sur l'auto-saisine et la capacité mixte réglementaire et juridictionnelle de la Commission :

"Il ressort de l'arrêt de la CEDH que le respect de la Convention n'implique pas nécessairement la dissociation complète entre fonctions de poursuite, d'instruction et de sanction dans l'exercice du pouvoir juridictionnel, dès lors qu'une distinction claire est opérée entre ces différentes fonctions et qu'elles sont soumises à une procédure précise.

La Cour valide expressément, en effet, le principe de l'auto-saisine et indique que le cumul des fonctions d'instruction et de jugement n'est pas en soi incompatible avec le respect du principe d'impartialité énoncé par l' article 6§1 de la Convention, confortant ainsi, sur ces questions, les décisions du Conseil d'État sur la conformité des procédures à ce principe, sous réserve que les textes organisent le respect du principe d'impartialité.

La formation de jugement qui délibère sur la sanction disciplinaire ne comporte, depuis l'arrêt de la CEDH, aucun des membres ayant siégé lors de la délibération qui a retenu les griefs reprochés à l'établissement. Le rôle du Secrétariat général dans la procédure juridictionnelle qui débute avec la réception par l'établissement de la notification des griefs est l imité à la production d' un mémoire sans aucune intervention d'un membre de la formation de jugement. Les tâches matérielles de la procédure sont assurées par le secrétariat du président de la formation de jugement. La Commission bancaire s'est ainsi attachée à répondre aux préconisations de la CEDH afin d'assurer l'impartialité de la procédure juridictionnelle."

Télécharger le rapport

Télécharger le document

Lien de secours

Jeu. 29 avr. 2010 - ANALYSES : Fitch optimiste sur le marché obligataire américain

Partagez
Noter cette article :

Fitch vient de publier une note plutôt optimiste sur le marché américain des obligations d'entreprise. Les dégradations de note n'affectent que 1,2% du volume et les améliorations 0,2%. En volume, le secteur le plus fragile reste la Banque et la Finance. Il faut remarquer que c'est le 3° trimestre consécutif pendant lequel le taux de dégradation reste inférieur à 2%, témoignant ainsi du retour à la normal de ce marché.

Télécharger le rapport

Lien de secours

Mots-clés : Obligation

Zone :

Categorie :

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

Tous les champs sont obligatoires.

Operation in progress

Une erreur est survenur lors de l'envoi du message

Votre message a bien été envoyé

MemoFin Feedback vous permet de nous signaler les problèmes que vous rencontrez, de suggérer de nouvelles fonctionnalités ou de nous envoyer des commentaires d'ordre plus général.

 

Saisissez votre message ci-dessous :