L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 2 sept. 2021
Auteur: DB
Noter cette article :
EuroSign.png

La BCE a fait savoir qu’Eurosystème avait accepté les conclusions générales et les recommandations du rapport de Deloitte sur les incidents qui avaient affecté Target 2. La BCE rappelle qu’elle avait annoncé le lancement d'un examen indépendant en novembre 2020 après qu'un incident, qui a affecté Target 2 le 23 octobre 2020, ait provoqué une interruption prolongée. Au total, cinq incidents majeurs liés aux technologies de l'information se sont produits en 2020, affectant les opérations de paiement et le traitement des titres des Services Target qui sont sous la responsabilité de l'Eurosystème et exploités par quatre banques centrales nationales prestataires de services (Deutsche Bundesbank, Banco de España, Banque de France et Banca d'Italia). L'examen indépendant mené par Deloitte décrit les incidents en détail, leurs conséquences pour les participants aux services Target et identifie leurs causes profondes.

Il répertorie les faiblesses dans plusieurs domaines, notamment la gestion de la continuité des activités, les tests de basculement et de récupération et les protocoles de communication dans les situations de crise. Sur la base de ces constatations, l'examen émet 18 recommandations détaillées.

Des mesures répondant à plusieurs recommandations ont déjà été convenues ou mises en œuvre, souligne la BCE. Ainsi, en 2020, l'Eurosystème a décidé de mettre en place une deuxième ligne de défense plus complète pour tous les services Target, qui a déjà été partiellement mise en œuvre, et qui sera pleinement opérationnelle d'ici fin 2021. L'Eurosystème a également amélioré sa communication externe avec les acteurs du marché après des ateliers dédiés à l'industrie qui se sont tenus au premier trimestre 2021.

Télécharger le document

Lien de secours