L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 23 sept. 2014
Auteur: Y B
Noter cette article :
SEC.jpg

La Securities and Exchange Commission, l'Autorité de marché des États-Unis a publié un communiqué de presse dans lequel elle annonce la condamnation de 19 entreprises et traders individuels pour avoir violé les conditions de vente à découvert avant l'annonce d'une offre d'achat d'actions.

Ces condamnations font suite à une initiative d'application mise en place par la SEC visant à bloquer les conseillers de hedge funds et de fonds de private equity qui ont illégalement participé à une émission d'actions après une vente à découvert pendant une période limitée.

La SEC a annoncé l'année dernière son souhait de renforcer l'application de l'article 105 de la Rule 105 of Regulation M, qui a été afin de préserver les mécanismes de fixation des prix indépendants des marchés des valeurs mobilières et pour éviter la manipulation du cours des actions.

Cette réglementation interdit généralement aux entreprises et aux individus la vente à découvert d'actions dans les cinq jours ouvrables dans le cas d'une participation à une offre pour les mêmes actions. Cette double activité se traduit généralement par des profits illicites pour les entreprises ou les individus tout en réduisant l'offre produit pour une société en appuyant artificiellement le prix de marché peu de temps avant que l'entreprise définisse un prix d'émission pour ses actions.

Résumé :

The Securities and Exchange Commission today announced the latest sanctions in a continuing enforcement initiative uncovering certain hedge fund advisers and private equity firms that have illegally participated in an offering of a stock after short selling it during a restricted period.

The SEC last year announced the initiative to enhance enforcement of Rule 105 of Regulation M, which is designed to preserve the independent pricing mechanisms of the securities markets and prevent stock price manipulation.  Rule 105 typically prohibits firms or individuals from short selling a stock within five business days of participating in an offering for that same stock.  Such dual activity typically results in illicit profits for the firms or individuals while reducing the offering proceeds for a company by artificially depressing the market price shortly before the company prices the stock.

The SEC’s investigations found that 19 firms and one individual trader charged in these latest cases engaged in short selling of particular stocks shortly before they bought shares from an underwriter, broker, or dealer participating in a follow-on public offering.  Each firm and the individual trader have agreed to settle the SEC’s charges and pay a combined total of more than $9 million in disgorgement, interest, and penalties.