L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 13 mars 2020
Auteur: DB
Noter cette article :

 

L'épidémie de COVID-19 (Coronavirus) et sa propagation mondiale depuis février ont créé des défis immédiats importants pour la société et des risques pour les perspectives économiques. Bien que l'ampleur à long terme du choc économique ne puisse pas encore être quantifiée, il ralentira probablement l'activité économique, relève l’European Banking Authority,  dans une note qui pose un bilan de la situation des banques européennes et précise les mesures que l’EBA compte rendre pour accompagner les établissements financiers dans le contexte de crise actuel.

Depuis la crise financière de 2008, note l’EBA, les banques européennes ont renforcé leur capital, constitué un solide coussin de liquidité et amélioré la qualité des actifs de leur bilan. Les banques de l'UE ont mis en œuvre des mesures pour assurer la continuité des activités et un service adéquat à leurs clients, mais elles sont confrontées à des défis opérationnels, d'où la nécessité de se concentrer sur leurs opérations principales et leurs fonctions critiques. Les autorités de surveillance travaillent avec les banques pour maintenir leur soutien aux secteurs des ménages et des entreprises, en particulier aux petites et moyennes entreprises, et veiller à ce que les besoins fondamentaux de leurs clients soient satisfaits.

 L'EBA, de concert avec les autorités nationales compétentes (AC) et la Banque centrale européenne, coordonne un effort conjoint pour alléger la charge opérationnelle immédiate pour les banques en cette période difficile. L'EBA recommande ainsi  aux autorités de certification d'utiliser pleinement, le cas échéant, la flexibilité intégrée au cadre réglementaire pour soutenir le secteur bancaire.

Télécharger le document

Lien de secours