L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 6 mai 2019
Auteur: DB
Noter cette article :
FINRA.jpg

La Financial Industry Regulatory Authority (FINRA) a annoncé qu'elle avait infligé une amende de 600.000 $ à AXA Advisor et condamné la société à verser 172.000 $ à titre de dédommagement aux souscripteurs du régime de retraite 401 (k) qui ont reçu des documents qui, par négligence, ont donné une image fausse de certains fonds obligataires présenté comme des fonds de qualité, alors qu'en réalité, note la FINRA, une partie importante de ces fonds étaient composés d'obligations à risque à haut rendement qualifiées de junk bonds. Dans le cadre de son règlement, la FINRA a demandé à AXA d'envoyer des informations correctives à tous les souscripteurs du règime concerné.

AXA vend et gère des contrats annuels pour des  régimes de retraite abondés par les employeurs et qui sont émis par une société d'assurance-vie affiliée. Les représentants inscrits d'AXA ont collaboré avec des employeurs pour les aider à déterminer les fonds qui devraient être inclus dans les contrats de rente collectifs pour les régimes 401 (K) qu'ils offraient aux souscripteurs. A cette fin, note la FINRA, AXA a distribué aux employeurs responsables de ces régimes de retraite des documents créés par sa société d'assurance-vie affiliée. Ces documents contenaient une liste des options de placements disponibles, y compris les fonds obligataires, classés par type de placements sous-jacent. Or, constate la FINRA, entre septembre 2010 et novembre 2015, a distribué des documents qui donnaient de fausses informations sur cinq fonds obligataires. proposés avec certains contrats de complément retraite. Ces fausses déclarations, précise l'autorité fédérale, ont concerné 800 régimes de retraite et 6200 souscripteurs au cours de la période considérée. 

Télécharger le document

Lien de secours