L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 30 avr. 2019
Auteur: DB
Noter cette article :

L'Autorité bancaire européenne (EBA) a clôturé son enquête formelle sur une possible infraction à la législation de l'UE de la part des autorités estoniennes et danoises des services financiers, en lien avec avec des activités de blanchiment de capitaux qui impliquent Danske Bank et sa succursale estonienne. Lors d'un vote récent, le conseil des autorités de surveillance de l'EBA a rejeté une proposition d'infraction à une recommandation du droit de l'Unionn classant ainsi l'affaire sans suite.

Rappelons que Ce scandale parmi les plus gros d’Europe a vu jusqu’à 200 milliards d’euros d’argent suspect transiter par la filiale estonienne de la première banque danoise, entre 2007 et 2015, ainsi que celle-ci l’a elle-même reconnu en 2018. Notons également qu'une commission indépendante BUL (Breach of Union Law, violation du droit européen), qui avait été chargée de l’enquête et a remis au conseil de l’EBA, avant le vote, un rapport circonstancié démontrant qu’il y a eu violation. Cette commission leur avait transmis une recommandation constatant l’infraction et enjoignant les superviseurs du Danemark et d’Estonie à renforcer et mettre aux normes leurs procédures de contrôle.

Bruxelles, pour sa part, a déploré la clôture de l'enquête de l'Autorité bancaire européenne Ainsi, le vice-président de la Commission européenne, chargé notamment des services financiers, Valdis Dombrovskis, a critiqué le traitement de l'affaire Danske Bank par l'EBA. Dans un entretien au Financial Times et sur Twitter, le commissaire letton a regretté la clôture de l'enquête sur le scandale qui secoue la banque danoise.

Télécharger le document

Lien de secours