L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Lexique
Retail Distribution Review
Noter cette page :

La Retail Distribution Review a vu le jour en 2006, pendant un discours du régulateur financier britannique, la Financial services authority dans lequel il était suggéré que le marché britannique des services financiers aux particuliers n’était pas efficient et qu’il fallait trouver des solutions à cet égard.

La RDR entrera en vigueur en janvier 2013 avec les objectifs suivants :

  1. S’assurer que tous les conseillers financiers répondent à des critères professionnels plus élevés ;
  2. Établir des conditions de capitaux plus importantes pour les conseillers ;
  3. Interdire le paiement de commissions (rétrocessions) par les fournisseurs de produits. A l’avenir, les frais des conseillers financiers seront négociés directement avec leurs clients, et non établis par les fournisseurs de produits.

Le but est d’apporter des résultats plus satisfaisants à l’investisseur particulier par le biais d’un conseil financier de meilleure qualité et avec plus de transparence sur le coût du conseil.

Les investisseurs doivent comprendre que le conseil en investissement n’est pas gratuit et qu’il s’agit d’un service à valeur ajoutée (comme celui d’un avocat ou d’un comptable).

Il est bien entendu difficile de remettre en cause ces propositions dans leur principe, même s’il est possible de ne pas être d’accord avec leurs modalités d’exécution. 

Formation
Apprenez avec nos modules en ligne sur
"Retail Distribution Review"
Bibliothèque
Accédez aux études et rapports sur le terme
"Retail Distribution Review"
Sites
Sites internet de référence sur
"Retail Distribution Review"
Ces renseignements vous sont communiqués à titre informatif. Pour prendre vos décisions, vous devez vérifier dans les documents officiels valides ou vous faire assister d'un Conseil professionnel.