L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Lexique
Banque de France (BDF)
Noter cette page :

La Banque de France est la banque centrale de la France. Elle a été créée en 1800. Son capital appartient à l’État.

Elle bénéficie d’une large autonomie, il lui est par exemple interdit de solliciter ou d’accepter des instructions provenant du gouvernement.

La Banque de France a pour mission fondamentale de veiller sur la monnaie et le crédit. Elle doit donc assurer le bon fonctionnement et la sécurité du système bancaire et financier. Elle intervient sur le plan de la réglementation bancaire, en tant qu’autorité de tutelle et également de contrôle. 

Elle apporte également des aides fonctionnelles grâce à la mis en place de fichiers consultables (FICP, FCC,…) par les établissements de crédit et le développement d’infrastructures de règlement interbancaire (exemple de TARGET 2). 

En matière de politique monétaire, ses interventions s’inscrivent dans le cadre de la politique définie au niveau de la Banque Centrale Européenne. Elle agit, à ce titre, sur le niveau des taux d'intérêt à court terme (open market, prêts marginaux,…).

La Banque de France est composée d’un Conseil Général lui-même constitué d’un gouverneur, actuellement Christian Noyer, d’un premier sous-gouverneur et d’un second sous-gouverneur, d’une autorité de contrôle prudentiel, d’un cabinet du gouverneur, d’un contrôleur général, d’une direction des services juridiques, d’un délégué à la déontologie, d’un comité d’audit ainsi que de divers secrétariats généraux, d’observatoires et de directions générales.

Formation
Apprenez avec nos modules en ligne sur
"Banque de France (BDF)"
Bibliothèque
Accédez aux études et rapports sur le terme
"Banque de France (BDF)"

The Macroeconomic Effects of Reserve Requirements

Désintermédiation ou diversification financière - Le cas des pays développés

Rapport d'activité 2011 du Pôle Assurance Banque Epargne

Rapport annuel 2011 de la Banque de France

Rapport 2011 de l’Observatoire de l’épargne réglementée

Liste des commissions et instances consultatives ou délibératives placées directement auprès du Premier ministre ou des ministres - Édition 2013

Rapport Annuel 2012 du Comité consultatif du secteur financier

Rapport fait au nom de la Commission ds finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire sur le projet de loi, modifié par le Sénat, de séparation et de régulation des activités bancaires

Rapport 2013 de l'Observatoire des tarifs bancaires

Rapport d'activité 2013 - La Médiation du crédit aux entreprises

Rapport d activité 2013 de la Banque de France

Troisième rapport du comité de suivi de la réforme de l'usure

L encadrement des monnaies virtuelles

Rapport annuel 2013 de l Observatoire de la sécurité des cartes de paiement

Bilan de la médiation bancaire 2013

Cartographie des moyens de paiement - données 2013

La surveillance des moyens de paiement et des infrastructures des marchés financiers - Édition 2014

Étude des parcours menant au surendettement

Rapport d activité 2014 de la Banque de France

Rapport Annuel 2014 de la balance des paiements et la position extérieure de la France

Rapport d’activité 2014 du Groupement des Cartes Bancaires CB

Le surendettement des ménages

Évaluation des Risques du Système financier français

Rapport Annuel 2014 de l’Observatoire de l’inclusion bancaire

Évaluation des DCT ESES et de leurs systèmes de règlement de titres au regard des Principes CPMI-IOSCO pour les infrastructures des marchés financiers

Enquête typologique sur le surendettement des ménages

Rapport d’activité 2015 de la Banque de France

Rapport annuel de la balance des paiements et la position extérieure de la France 2015

Rapport annuel 2015 de l’Observatoire de l’épargne réglementée

Rapport de l’Observatoire de l’inclusion bancaire 2015

Etude sur la volatilité des fonds monétaires français

Sites
Sites internet de référence sur
"Banque de France (BDF)"
Ces renseignements vous sont communiqués à titre informatif. Pour prendre vos décisions, vous devez vérifier dans les documents officiels valides ou vous faire assister d'un Conseil professionnel.